Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Retour à l'accueil

AVIS AUX LECTEURS

L'hébergeur de notre site a changé de système.

Cela a supprimé tous les liens vers les pages qui étaient ici.

Nous allons changer d'hébergeur.

Rendez-vous en mai 2015.

/ / /

En marge de notre métier d'expert, nous nous sommes intéressés à l'iconographie de saint Roch. Au fil des années, nous avons réuni une photothèque de plus de quatre mille photographies de statues, peintures, gravures etc. représentant saint Roch.

 

Cela nous a permis de retrouver quelques-unes des nombreuses statues qui ont été volées, depuis plus d'un siècle, dans les églises de France et d'Europe. Parmi celles-ci :

 

1) statue de saint Roch, à Rosoux (Belgique).

Volée vers 1960, retrouvée par Roch de Coligny à Louviers en 2006.

 

Je suis allé en 2006 à une vente aux enchères à Louviers. Il y avait cette statue :

sR vente Louvier 26-03-2006

 

 

En rentrant chez moi le soir, je cherche dans ma photothèque, où se trouvait cette photographie de 1944 représentant la statue de Saint Roch de l'église Saint Maurice de Rosoux (commune de Berloz, Belgique, diocèse de Liège) :


 

 

sR-Rosoux-Crenwick (Belg.)-16s- 

 

(J'avais récupéré cette photographie sur le site des œuvres d'art belges, kikirpa.be)

 

Il s'agissait bien de la même statue !

 

Je téléphone au maire de Rosoux, qui me dit qu'aucune statue de saint Roch n'avait été volée. Curieux .... Je prends alors contact avec les services diocésains, qui me confirment bien le vol, dans les années 1960.

J'avertis donc le commissaire-priseur de Louviers, qui se met en rapport avec la police belge. Ce qui aboutit, le 12 février 2008, à la restitution de la statue à l'église paroissiale de Rosoux.

Deo gratias.

 

Ce qui est surprenant, c'est qu'avant d'être reconnue à Louviers, cette statue était déjà passée deux fois en vente ! dont une fois chez Sotheby's (décembre 1986).





2) statue de saint Roch (chapelle privée à Flines lez Raches, dans le Nord).

Volée en 2006, retrouvée par Roch de Coligny le 10 avril 2012.

 

Drouot, 10 avril 2012. Comme chaque jour, je fais la visite des salles où sont exposées les choses qui passeront le lendemain en vente. J'aperçois cette statue :

 

st Roch Drouot Flines

 

 

Une magnifique et très rare statue en pierre, de la belle époque (XVIe siècle). Complète du chien et de l'ange. Beau travail. Très bien décrite au catalogue de vente (par le meilleur expert "haute époque" de la place de Paris), et estimée très raisonnablement. Elle a tout pour plaire. J'envisage déjà de participer aux enchères.

Toutefois, cette statue évoque pour moi quelque chose de trouble. Je l'avais déjà vue en reproduction quelque part, probablement dans un ancien catalogue de vente.

Je rentre alors consulter madite photothèque, et je trouve une photographie de cette statue, dans le dossier "statues volées" :


 

sR-Flines lès Râches (59)-volée 2006-17s-

Le titre de cette photographie, dans ma photothèque, est « Flines lès Raches (59)-volée 2006 ». Cette photo provient d'un site internet consulté vers 2007 : le site de l'ARARCO, Association régionale pour l'aide à la restauration des chapelles et des oratoires. Sur ce site, le vol de la statue est indiqué :

http://www.chapelles.org/pages_web/Actualités/Nord/Estrées_Gommegnies.html

 

J'avertis le commissaire-priseur, afin qu'il retire cette statue de la vente. Et je prends contact avec Mme le maire de Flines lez Raches pour lui faire part de cette bonne nouvelle : mais sa réponse aux services de police est catégorique : « cette statue n'a jamais fait partie du mobilier d'une église de Flines lez Raches » !

 

La police, de son côté, assure n'avoir pas de référence à cette statue dans son fichier nationale, ni dans celui d'interpol.

 

A qui appartient donc cette statue ??? Elle figure bien comme volée dans la base de données du site artsafe.com (mais sans indication de provenance). Et sur la photographie disponible sur ce site, on voit bien qu'elle était dans une chapelle.

 

Image 2

 

 

ArtObjectPhotoViewer.ashx

 

A défaut de fichier national, heureusement que les journalistes sont là ! Averti par nous de la retrouvaille de cette statue, M. Xavier Silly, journaliste à la Voix du Nord, a mené son enquête. Sa sagacité l'a conduit à identifier la chapelle où cette statue fut volée, le 28 août 2006. Cette chapelle appartient à une famille de Flines, la famille Scoliège.

 

Le plus incroyable, c'est que l'annonce de ce vol, accompagnée d'une photographie, a paru dans la Gazette de l'Hôtel Drouot du 22 septembre 2006 ! On ne comprend donc pas que cette statue ne figure dans aucun fichier national d'œuvres d'art volées !

 

Maintenant, le problème va être, pour les propriétaires, de rentrer en possession de leur statue. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la loi n'est pas en leur faveur. En effet, à partir du moment où le possesseur actuel est de bonne foi, et que plus de trois ans se sont écoulés depuis le vol, le propriétaire initial ne peut reprendre son bien qu'en remboursant à l'actuel détenteur le prix de son achat.

 

***

18 avril 2012.

M. Xavier Silly a écrit deux articles dans la Voix du Nord d'hier :

statue saint Roch

ararco

 

Il faut en effet remercier l'association ARARCO, qui œuvre pour la sauvegarde des chapelles privées et oratoire dans le Nord et le Pas de Calais. C'est en effet cette association, et plus spécialement Mme Raymonde Langelin, qui ont diffusé en 2006 la photographie de la statue volée (tant sur internet que dans la Gazette Drouot). Sans la diffusion de cette photographie que dès 2007 j'ai intégré dans ma photothèque consacrée à saint Roch (environ 5 000 photographies !), je n'aurais pas pu identifier la statue présentée à la vente le 10 avril dernier.



 

Partager cette page

Repost 0
Published by